LES CHIENS DE LA BAIE
ebook

LES CHIENS DE LA BAIE (ebook)

Editorial:
ÉDITIONS RAVET-ANCEAU
ISBN:
9782359736663
Formato:
Epublication content package
DRM
Si

Quand un gendarme évoque sa première fois, on ne sait jamais vraiment s'il parle de femmes ou de cadavres. - L'Évangile selon VidalDe la poudreuse jusqu'aux genoux, le commandant Vidal s'enfonce dans les mollières de la baie de Somme. Deux chasseurs ont retrouvé le cadavre d'un homme, déchiqueté par des chiens. Leurs crocs puissants ont déchiré la trachée de la victime puis se sont acharnés sur son corps. Comme s'ils étaient déterminés à la tuer. Le cadavre est celui du p'tit Freddy, un gars bien connu du coin et qui habite Cayeux avec son épouse Audrey. Si Vidal s'accroche à la thèse de l'accident, son adjudante Camille Maxime n'est pas de cet avis. Son expérience passée en brigade cynophile lui indique une autre voie. Déjà tendues, les relations entre les deux gendarmes de Saint-Valery deviennent détestables. La jeune femme reste pourtant convaincue que dans les brumes de la baie se cache un autre meurtrier.Ce polar régional met en scène un duo antagoniste qui mène une enquête palpitante !EXTRAITMais il n'y avait pas de piège, juste un corps, un corps à la forme insuffisamment humaine. De nouveau, son esprit le mystifia et les créatures monstrueuses de son imaginaire se manifestèrent encore une fois. Laquelle d'entre elles son père était-il parvenu à abattre ? Mû par une curiosité macabre, il parcourut les derniers mètres. Il s'arrêta près de son père qui, le fusil sur l'épaule, semblait hypnotisé par le sinistre du spectacle qui s'étalait sous leurs yeux. Longtemps, ils observèrent en silence. Sur une surface de quelques mètres carrés, la neige avait été souillée par le sang d'un homme, bouleversée, piétinée, et, sans être un pisteur chevronné, le garçon n'eut aucune peine à déceler les empreintes des bêtes qui l'avaient en partie dévoré. À présent, la neige ne tombait plus du tout. Son père scrutait l'horizon en direction du Hourdel vers lequel trois points noirs se dirigeaient.? Des chiens, dit-il.